La sécurité, une préoccupation permanente

, par  Arnault Frouin , popularité : 34%

La sécurité des systèmes informatiques doit devenir aujourd’hui une préoccupation permanente des enseignants.
Les menaces sont multiples, variées et dangereuses. Les réponses sont également elles aussi multiples et variées...

Avant de commencer, signalons le portail SSI ("Sécurité des Systèmes Informatiques") du rectorat, accessible à cette adresse : http://www.ac-rennes.fr/ssi
Ce site n’est pas en accès libre, vous devez vous identifier avec les identifiants personnels enseignants (initiale du prénom et nom, NUMEN), les mêmes que ceux nécessaire à votre compte personnel de messagerie.

 Les menaces externes

Les virus
Bien connues des utilisateurs (nous y avons tous été confronté un jour ou l’autre), ces petites bêtes protéiformes s’installent un peu partout et prolifèrent depuis la généralisation des connexions haut débit (ADSL) et également celle des clés usb et disques durs externes qui les véhiculent allègrement. Il est indispensable d’installer un antivirus et que celui-ci se mette à jour régulièrement, au minimum chaque semaine.
Les virus peuvent infecter des fichiers afin de se reproduire, d’ouvrir votre ordinateur à des personnes malveillantes, ils sont conçus pour se multiplier très rapidement.

Solution : un antivirus A JOUR.

Le spam
Nouvelle plaie de l’informatique, ces messages non sollicités qui encombrent, voire saturent nos boîtes aux lettres. Si des outils permettent aujourd’hui d’en éliminer une bonne partie, il est également possible d’en limiter la prolifération par des précautions simples :
- ne jamais laisser son adresse internet sur des sites sauf si celà est indispensable pour y accéder (dans ce cas, avez-vous vraiment besoin d’y accéder ?),
- ne jamais transmettre les messages divers (petites filles très malades, nouveaux virus, blagues... l’imagination ici est sans limites) qui vous demandent de le faire à tout votre carnet d’adresse : non seulement vous contribuez au spam, mais vous envoyez aux spammeurs des listes complètes d’adresses valides, contribuant ainsi à parasiter les destinataires de vos messages.
- utiliser exclusivement l’adresse académique pour le courrier, supprimer les anciennes adresses (particulièrement celles de wanadoo qui sont souvent très encombrées de spam). Pour les besoins pédagogiques, il est possible de créer une adresse à la poste.

Solution : un logiciel de messagerie intégrant un antispam (par exemple Thunderbird) ou un logiciel antivirus intégrant cette option.

Les intrusions
Souvent liées à la présence préalable d’un virus, mais pas toujours. Elles ont souvent pour but de prendre (de façons transparente pour l’utilisateur) le contrôile de votre machine, afin d’utiliser ses capacités de stockage et sa connexion internet. Vous pouvez ainsi, sans le savoir, héberger le dernier film à la mode que les internautes téléchargent ensuite chez vous, tout cela à votre insu. Une machine et une connexion internet très ralenties sont souvent les signes d’une intrusion

Phishing
Cela vise principalement les sites internet, qui sont également victime d’intrusion et de prise de contrôle afin d’installer des sites de phishing (hameçonnage) qui ont pour but d’extorquer des informations confidentielles (informations de connexion à votre banque...)

Solution : activer les filtres anti-phishing des navigateurs internet.

 Y’a pas plus simple ?

L’académie de Rennes a signé une licence académique (pour tous les postes des écoles et certains postes enseignants) avec un éditeur de logiciel : Kaspersky lab. Les instructions pour l’installer sont accessible sur le portail SSI.
Deux versions d’antivirus existent :
- Kaspersky Antivirus Workstation est la version complète de la suite ; il est composé de plusieurs modules (antivirus fichiers, antivirus courrier, antivirus internet, défense proactive, anti-escroc, anti-hacker, anti-spam) qui permettent d’offrir un niveau de protection maximale.
Il est recommandé pour les machines des écoles et des enseignants qui se connectent au réseau de l’école (où qui ont des échanges avec ce réseau).
- Kaspersky Antivirus 7 est la version simplifiée de la suite ; il dispose de l’ensemble des modules de protection contre les logiciels malveillants et du module de défense proactive ; il ne propose pas de service de pare-feu ni d’antispam.
Il est recommandé pour les machines des enseignants qui ne se connectent pas aux réseaux d’école.

 Le contrôle parental

Là encore, la multiplication des machines connectées en permanence à internet impose l’utilisation d’un contrôle parental, même si celui-ci ne dispense pas d’une indispensable éducation à internet et même s’il ne filtrera jamais de façon exhaustive.
Chaque fournisseur d’accès à aujourd’hui l’obligation de proposer ce type de filtrage, c’est le cas aujourd’hui de la plupart d’entre eux (cf ici).
L’inconvénient de ces solutions, dans le cadre d’une école, c’est qu’il faut installer le logiciel sur chaque poste.
En ce qui concerne les accès Megalis, il faut paramétrer chaque navigateur internet, ce qui est encore plus lourd.
Une solution alternative peut être (OpenDNS->http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-8725-opendns-un-dns-rapide-et-utile]). Ce réglage se fait une fois pour toute sur le routeur adsl de l’école. Prendre contact avec l’animateur informatique pour davantage de renseignements.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur