Le cloud : stockage et synchronisation sur internet

, par  Arnault Frouin , popularité : 3%

Depuis quelques mois, un terme est apparu dans l’univers numérique, le cloud. Sous ce vocable un peu nébuleux (nuage en français) se cachent des outils puissants et très pratiques.

Je vais aujourd’hui vous présenter les services de stockage en ligne, type Dropbox, Minus, Ubuntu One ou encore HubiC.

Je ne vais pas rentrer dans le détail des offres mais mettre l’accent sur l’une d’entre elle. Je vous laisse explorer les autres, sachant qu’elles offrent en général des fonctionnalités identiques, les variations se situant plutôt dans les tailles proposées gratuitement et les tarifs des options payantes.

Si historiquement, Dropbox fut le premier à populariser ces outils, ce n’est pas lui que je vais vous présenter mais HubiC, un petit nouveau qui a les dents longues, et, accessoirement, présente des garanties que n’ont pas les autres.

 Pourquoi HubiC ?

Deux raisons principales :

  • il est proposé par une entreprise française, donc soumis à la loi française. Les serveurs sont situés à Roubaix pour la France. En cas de litige ou de problème, il est toujours plus facile d’obtenir satisfaction.
    Les entreprises américaines (google, microsoft, twitter, facebook et consort) ont montré qu’elles prenaient des libertés avec vos informations personnelles et que la signification de ce terme n’est pas la même chez eux et chez nous... (voir ici, par exemple ou encore mieux, ici, le dernier paragraphe évoque d’ailleurs Dropbox.)
  • l’espace de stockage gratuit est le plus important proposé aujourd’hui : 25 Go et le tarif des comptes payants, plus volumineux, est très raisonnable.

 Présentation

Dans un premier temps rudimentaire, le service vient d’évoluer et propose aujourd’hui des fonctionnalités analogues aux autres.
Il faut commencer par vous créer un compte à cette adresse : http://www.ovh.fr/hubiC/. Vous devez utiliser une adresse mail comme identifiant. C’est à cette adresse que vous recevrez le mail d’activation du compte.

Accès depuis un navigateur internet (tous systèmes)

Une fois le compte créé et activé, vous pouvez utiliser directement le service depuis un navigateur internet. Vous pourrez déposer dans votre "cloud" des fichiers et (mais pas les dossiers) qui deviendront alors accessibles depuis tout ordinateur connecté à internet et disposant des paramètres du compte. Il est possible depuis cette interface, de publier des documents afin de les rendre accessibles aux personnes à qui vous donnerez le lien, sans qu’elles ne puissent accéder à la totalité de vos documents.

Accès depuis votre ordinateur

Pour un usage plus automatisé, vous pouvez télécharger puis installer l’application HubiC sur votre ordinateur. Au cours de la configuration, vous pourrez choisir le dossier à synchroniser ou conserver celui proposé par défaut (dans le dossier de l’utilisateur). Un raccourci vers ce dossier apparait sur le bureau et dans le poste de travail (Windows 7 et suivantes).

Dès lors, tout ce que vous copierez ou modifierez dans ce dossier sera répercuté dans votre cloud automatiquement, sans action de votre part, à condition, bien sûr, d’être connecté à internet. Attention à laisser votre ordinateur allumé le temps de la synchronisation, quitte à forcer cette synchronisation par l’icône de la zone de notification, en bas à droite.

Il suffit d’installer l’application sur un autre ordinateur pour disposer d’un espace d’échange entre votre domicile et votre école par exemple. Il est possible aussi de publier des documents de ce dossier pour donner le lien à d’autres personnes afin qu’elles y accèdent.

A noter que pour l’instant, seule l’application Windows est disponible mais la page de téléchargement laisse entendre que les versions macOS et Linux seront disponibles rapidement. (mars 2013)

Smartphone, tablette

Pour les plus technophiles d’entre vous, il est possible d’installer l’application sur android et IOS afin de consulter vos fichiers depuis votre tablette ou votre smartphone.

 Limites

  • La principale limite aujourd’hui est la connexion internet. Si le téléchargement depuis internet est en général rapide (plusieurs centaines de Ko), l’opération inverse, donc l’envoi de fichier est beaucoup plus lent (100 Ko par adsl au maximum). Déposer de gros fichiers dans votre "cloud" prendra du temps, parfois beaucoup de temps. Il ne faudra donc pas modifier souvent ces gros fichiers...
  • La seconde limite concerne la confidentialité de vos données et la confiance que vous accordez à votre hébergeur. La FAQ présente les engagements d’OVH. Il me semble aujourd’hui (mars 2013) offrir la meilleure garantie.

 Conclusion

Vous disposez maintenant d’un espace de stockage sur internet simple d’accès, "partageable". Si vos documents ne "pèsent" pas plus de 25 Go ou si vous vous tournez vers une option payante, vous aurez une sauvegarde permanente et automatisée de vos fichiers.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

27 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves