Comment graver ?

, par  Bruno Christin , popularité : 1%

Gravure

Plusieurs supports disponibles :
Cedéram – Disque optique utilisable comme un disque dur, mais aussi lent qu’un cédérom. Peu de lecteurs sont compatibles.
Cédérom – réinscriptible et non réinscriptible (cdrw et cdr)
Dévédérom - réinscriptible et non réinscriptible (dvdrw et dvdr)/ Il est à noter que comme pour les magnétoscopes dans les années quatre vingt, les fabricants ne se sont pas mis d’accord et qu’il existe deux types de DVD, les + et les autres. Il existe peu de différences techniques entre les deux, et les graveurs de DVD acceptent tous les standards.
Aujourd’hui, on vous propose des graveurs double couches. Comme ils superposent deux couches de données, on peut stocker le double d’octets.

Types de support Cédérom Dévédérom Dévédérom double couche Dévédérom Blueray
Capacité (en Mo) 680 MO 4700 MO 9400 MO 30000 MO

Le dévédérom blueray utilise un rayon laser plus fin il permet donc de graver plus d’informations. Par contre, le prix du graveur et des supports sont prohibitifs. On trouve de tel lecteur sur les playstations III.

Pourquoi graver

Pour réaliser des sauvegardes de ses fichiers.
Pour échanger, déplacer des documents.
Pour réaliser des copies de sauvegarde de cd/dvd
Pour compiler des documents iconographiques, sonores, vidéos

NB : Contrairement aux idées largement répandues, un cédérom n’est pas éternel. Un copie de vos données sur ce type de support ne vous assure pas contre toute disparition. Il est nécessaire de vérifier périodiquement que votre cd n’a pas été abimé par le temps, tout simplement. Néanmoins les cédéroms stockés dans de bonnes conditions (dans des boitiers à l’abri de la lumière et à des conditions de température constantes) verront leur durée de vie très allongée.

Les différents modes de copies

La copie intégrale :
• C’est la plus facile. Le programme organise une copie bit par bit (un octet est composé de 8 bits).
• Si vous possédez un lecteur et un graveur, le programme identifie les deux périphériques. Vous n’avez plus qu’à insérer le support à copier dans le lecteur (par défaut, un lecteur de DVD lit aussi les CD ce qui n’est pas vrai pour l’inverse) et le support vierge dans le graveur.
• Si vous ne possédez qu’un graveur, le programme organise la copie du support sur le disque dur, et éjecte le support à copier pour permettre l’insertion du support vierge.
• Dernière solution, réaliser une image ISO qui est stockée sur le disque dur et qui peut être gravée plus tard.
Une copie d’un disque audio sur un cédérom réinscriptible ne pourra pas être lu sur une platine audio.

Créer un nouveau cédérom

Il n’y a pas de différence de procédure entre cédérom et dévédérom. Aussi, ce que je dis pour le CD, s’applique pour le DVD (à l’exception des cd audio et vidéo dont je parlerai à part).
• Il existe des cédéroms réinscriptibles. Ils peuvent être formatés comme une disquette, un disque dur où une clef USB. Le formatage efface toutes les données du support. Ce sont des disques intéressants à utiliser pour déplacer où échanger des données. Le graveur détecte la caractéristique réinscriptible et vous prévient si des données s’y trouvent déjà avant le formatage.
NB : Au-delà d’une dizaine de gravure, les cd réinscriptibles perdent en qualité et des problèmes peuvent apparaitre.
• Si le cédérom n’est pas réinscriptible, vous pouvez quand même réaliser plusieurs gravures à des dates différentes. Vous gravez alors en multisession (c’est aussi possible avec un cd réinscriptible). Le graveur commence à inscrire les données du centre du disque vers l’extérieur. Les différentes sessions se suivent sur une spirale. Toutes les sessions sont accessibles. (sauf sur les modèles anciens de lecteur, rencontrés parfois dans les écoles)
• Si vous ne partez pas sur une gravure en multisession, le cédérom est clos (un jeu d’instruction particulier est gravé sur la spirale) même si vous n’utilisez que quelques MO. Il n’est alors plus possible d’y graver autre chose.
C’est au démarrage que le programme vous propose le choix. Vous choisissez donc le type de support, puis si vous avez sélectionné la gravure des données, le mode de gravure.

Divers
L’option cd audio permet de graver des disques lisibles sur les appareils audios. Les fichiers wave et mp3 sont transformés en fichier track (01, 02, 03, …)
L’option vidéo permet de préparer des fichiers vidéos (mpeg 1 et 2) pour qu’ils soient lus sur des platines DVD. Un certain nombre de fichiers est rajouté.
Nota :
Windows XP propose un utilitaire de gravure. Il ne gère pas le multisession, mais reconnait les différents types de support.
Les logiciels de gravures deviennent de plus en plus complets et permettent aussi de gérer les jaquettes, le titrage des cd audio, …

Navigation

Sites favoris Tous les sites

28 sites référencés dans ce secteur