Filtrage de sites internet : panorama des solutions Un tour d’horizon des propositions

, par  Arnault Frouin , popularité : 3%

Comment faire travailler des élèves en autonomie sur internet sans qu’ils ne risquent d’accéder à des contenus dérangeants ?
Le site du ministère sur la protection des mineurs (https://www.internet-mineurs.gouv.fr/) vous apportera des précisions sur le cadre légal de référence.

Cet article a été mis à jour le 10 juin 2010.

Au delà de l’indispensable accompagnement des élèves, le contrôle est parfois difficile. Il est alors nécessaire d’utiliser des systèmes de protection. Aujourd’hui, il en existe de trois sortes :

  • filtrage par serveur
    En installant un serveur à l’école, entre le modem ou la box et les postes du réseau de l’école, il est possible de filtrer les ordinateurs raccordés à ce serveur.
    Cette solution fonctionne à partir de liste noire, en général celle de l’université de Toulouse, qui contient une liste très importante de sites potentiellement interdits. Il est alors possible d’ajouter ou d’exclure des catégories d’interdiction, voire d’ajouter ou d’interdire des sites au cas par cas. C’est aujourd’hui la solution idéale pour une école mais cela nécessite l’achat, l’installation et le paramétrage du serveur. Certaines académies ont fait ce choix et proposent des solutions toutes prêtes. Dans l’académie de Rennes, rien n’est actuellement proposé.
  • filtrage par le fournisseur d’accès, filtrage des DNS
    Ce type de filtrage, bien qu’étant la solution la plus simple pour les écoles ne se développe pas chez les fournisseurs. Megalys, le fournisseur des communautés publiques de Bretagne le proposait. Il ne nécessite aucune installation sur les postes de l’école. Le filtrage est parfois un peu strict.
    Aujourd’hui (juin 2010) il n’existe plus en France de solution de ce type. C’est pourtant la plus simple et la plus efficace puisqu’elle ne nécessite qu’un paramétrage du modem/de la box.
    La possibilité d’utiliser des DNS filtrées et privées est étudiée ici. Il semble toutefois que cela pose quelques problèmes au quotidien.

Dans cette catégorie, signalons le logiciel Naomi qui s’installe et s’utilise très simplement. Dans le cas d’accès à des contenus potentiellement dangereux, il ferme le navigateur, interdisant la consultation des pages en cause.

NB1 : NAOMI NE FONCTIONNE QUE SOUS Windows XP, IL NE FONCTIONNE PAS SOUS VISTA, 7, NI LINUX, NI WINDOWS 98...
NB2 : le logiciel installe un processus qu’il est très difficile de supprimer, de manière à ce que les utilisateurs ne puissent pas stopper le programme. Certains antivirus le soupçonnent donc d’être un virus car ces programmes utilisent le même procédé pour que vous ne les supprimiez pas. Il ne s’agit pourtant pas ici d’un virus !

NAOMI 3.0 (fr) - family-safe internet
© 2004-2006 Radiant Morning

(Extrait du site de l’éditeur :)
Le logiciel et le site en sont aujourd’hui plus disponible. Vous trouverez en pièce jointe à cet article le logiciel.
uses madCodeHook © 1999-2005 Mathias Rauen

French translation :
interface : Cédric Lanio - manual : Christophe Huillery

Introduction

Naomi 3.0 est un programme de filtre internet avancé, facile à utiliser et totalement libre, voulu pour les familles et les parents en particulier.

Naomi 3.0 est capable de contrôler en permanence toutes connexions d’internet, protégeant les enfants des contenus en ligne inopportun (les contenus tels qu’obscènes ou violents ; la pornographie et l’érotisme sous forme d’images ou les textes ; les sites qui popularisent les drogues ; les sites de jeux ; le terrorisme ; la propagande de haine ; l’occultisme ; les sectes ; le blasphème, etc.)

Le filtre ne compte pas que sur une simple liste de sites interdits ; mais, il examine toutes données qui sont transmises ou reçues de l’internet utilisant des applications comme les navigateurs web, les programmes de conversation, les lecteurs de news, les outil de partage, et plus.

Les caractéristiques de la technologie de filtrage employée dans Naomi 3.0 :

  • L’analyse heuristique capable de reconnaître les nouveaux sites automatiquement.
  • L’analyse sémantique de contenus des pages Web et l’analyse de leurs adresses et de leurs liens.
  • Reconnaît les langues principales.
  • Reconnaît le système de label ICRA.
  • La surveillance n’est pas limitée aux sites web, mais couvre tout le trafic de l’internet local.
  • Fonctionne avec tous les logiciels, et ne modifie pas leurs paramètres.
  • Protégé par Mot de passe (le mot de passe est choisi par l’utilisateur pendant l’installation).
  • L’interface utilisateur est extrêmement facile à utiliser.
  • Ne demande pas de configuration.
  • Peut être utilisé sur les connexions lentes (il n’exécute pas de chargement en tache de fond et ne contacte pas de sites internet, de proxy, de bases de données, etc.)

Installation et désinstallation

L’installation de Naomi 3.0 exigent seulement quelques secondes. Vous avez juste besoin de lancer le fichier d’installation (exécutable). Alors, il vous sera demander de choisir un mot de passe, pour empêcher l’accès non autorisé au programme. Ce mot de passe est essentiel pour accède à l’interface du programme, et aussi pour le désactiver ou le désinstaller. Il est conseillé de choisir un mot de passe qui est difficile à deviner (par ex. vous pouvez utiliser des lettres et des nombres) et de se le rappeler ou le garde dans un endroit sûr.

Le programme est maintenant prêt et il commence tout de suite son activité d’interception. Quand un accès potentiel aux sites ou à un matériel inopportuns est détecté, l’application utilisée est immédiatement fermée. Si, par exemple, un site web pornographique est ouvert - exprès ou pas -, le navigateur web est fermé tout de suite, et ce pour empêcher une plus ample exploration et éviter à l’utilisateur de voir les fichiers partiellement téléchargés (par ex. les photos, les bannières, etc.)

Interface utilisateur

Pour accéder à l’interface utilisateur, vous avez juste besoin de double cliquer (sur le bouton gauche de souris) sur l’icône en forme de fleur près de l’horloge de Windows :

Il vous sera demander d’entrer le mot de passe que vous avez choisi pendant l’installation.

Une fois vous aurez entrer le mot de passe exact, vous verrez l’interface utilisateur. Les boutons suivants sont disponibles :

  • Cacher : cacher de nouveau l’interface et continuer l’interception des connexions d’internet
  • Arrêt : arrête temporairement le filtrage ; le nom du boutons se change en « Démarrer ». Cliquer dessus pour redémarre le filtrage.
  • Désinstallation : arrêts du filtrage et désinstallation définitive du programme.
  • Aide : lire le manuel.
  • Site web : pour visiter le site web officiel d’où vous pouvez télécharger des mises à jour et les nouvelles versions (vous devez être connecté à l’internet pour l’utiliser).

Précautions d’usage

Dans certains cas, il est possible que le filtre détecte de "faux positif", ce qui pourrait avoir pour résultat le blocage de sites légitimes. Ceci peut arriver dans les cas suivants :

  • Moteurs de recherche : beaucoup de sites de porno utilisent des mots communs qui peuvent être obtenus dans le résultat de différentes recherches et attirer des utilisateurs pour les visiter.
  • Spams (la publicité non sollicitée) reçu via les programmes de conversation comme icq ou comme mirc, et sur les forums, le groupe de nouvelles, etc. (Souvent ils ce sont des messages obscènes invitant l’utilisateur à visiter un certain site ou à joindre un chat pour adultes).
  • La publicité pour du matériel inopportun (par exemple, les bannières de porno) sur les sites webs "standards".

Si vous trouvez qu’un site sûr pour enfant est bloqué à tort, ou qu’un site inopportun n’est pas filtré, ou si le programme ne fonctionne pas pour vous, s’il vous plaît contactez moi. Votre rapport sera pris compte pour les prochaines versions et les mises à jour du filtre.

Notes finales

L’utilisation d’un de logiciel de filtre permet aux parents d’exercer une moindre vigilance sur la navigation internet, mais aucun programme ne peut être considéré comme une substitutif à l’action d’éducation et de contrôle parental. Il ne faut pas oublier, que l’accès d’internet n’est pas limité à quelques sites choisis, ce n’est pas possible de bloquer 100% des contenus inopportuns : les programmes, en fait, ne sont pas "intelligents" ; Ils font juste des choix basés sur des critères qui peuvent se révéler plus ou moins valides selon les cas.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur